Qu’est-ce qu’un neurotransmetteur ?

 

Un neurotransmetteur ou neuromédiateur est un composé chimique synthétisé par des neurones et capable d’agir sur d’autres neurones afin de produire des influx nerveux. Il permet ainsi de délivrer un message aux organes, aux muscles … Certains neurotransmetteurs sont également libérés dans la circulation sanguine, on peut donc les assimiler à des hormones (ex. /’adrénaline)

D’où viennent les troubles du métabolisme des neurotransmetteurs ?

 

Les neurotransmetteurs sont synthétisés sous différentes  influences : nos pensées, nos perceptions (par exemple l’audition d’un beau morceau de musique), nos émotions (par exemple lorsque nous tombons amoureux), et sont liés à notre activité corporelle. Ils peuvent s’appauvrir par un mode de vie inapproprié, par une mauvaise nourriture, par électro-osmose, par les maladies, par les toxines, les agents pathogènes ainsi que par les expériences, traumatisantes ou positives. Le stress dans les relations, par exemple, réduit la concentration de tous les neurotransmetteurs.Toute influence de l’environnement, tout conflit non résolu, tout sujet systémique non résolu, tout poison de l’environnement, toute denrée alimentaire génétiquement modifiée, toute habitation ayant des moisisisures, toute allergie à la poussière de maison, toute allergie alimentaire, toute carence en oligoéléments sont autant d’influences qui mettent à l’épreuve nos neurotransmetteurs et les altèrent. Il existe pour chacun d’entre nous un équilibre des neurotransmetteurs qui fonctionne de manière optimale.

Un dérèglement de production de neurotransmetteurs (carence ou excès) entraîne des troubles du comportement, des troubles cognitifs ou encore des troubles de la mémoire. De plus, des symptômes touchant différents appareils peuvent également apparaître, car l’organisme, incapable de répondre au stress, va mettre en place des phénomènes compensatoires, au détriment du fonctionnement de différents organes.

Une bonne gestion du stress ainsi que la qualité de l’apport alimentaire en vitamines, oligoéléments, acides aminés précurseurs mais aussi en acides gras polyinsaturés prend  alors tout son sens pour atténuer les effets d’excès ou de carences de neuromédiateurs, rétablir les équilibres et/ ou retarder la phase d’épuisement.

 

Neurotransmetteurs

Propriétés

Troubles si Carences

 

Acétylcholine

Mémorisation, concentration, facilité d’apprentissage Baisse de concentration et mémorisation
Sérotonine Calme, contrôle de soi, humeur stable Hyperactivité,  irritabilité, anxiété, insomnie, boulimie
 

 

Dopamine

Récompense, motivation, bonne humeur, désir sexuel (diminués par toutes  les drogues) Démotivation, indécision, dépression
GABA Relaxation, sommeil paisible Anxiété, panique, manies

 

 De façon plus spécifique

Selon les neurotransmetteurs impliqués, on  peut observer :

 

Troubles  liés à un excès d’adrénaline :
  • Troubles cardia et cérébro-vasculaires.
  • Migraines.
  • Troubles digestifs (diarrhée).
  • Insomnies.
  • Troubles obsessionnels compulsifs (TOC).
  • Troubles sexuels.
Troubles liés à un excès de cortisol :
  • Troubles digestifs (colite, ulcère).
  • Vieillissement accéléré.
  • Hypertension.
  • Troubles cutanés (eczéma, psoriasis).
  • Dépression.
  • Troubles de la mémoire.
  • Troubles musculo-tendineux.
  • Insomnies.
  • Atrophie de l’hippocampe.
  • Altérations cognitives.
  • Obésité abdominale.
  • Perte de densité osseuse
Troubles  liés à une carence  en GABA :
  • Instabilité, manque de calme.
  • Incapacité à se laisser aller, à se détendre.
  • Raideurs permanentes, muscles tendus.
Troubles liés à une carence en sérotonine :
  • Tendance migraineuse (avec carence en Mg).
  • Impulsivité, irritabilité voire agressivité.
  • Impatience, intolérance aux contraintes et aux frustrations.
  • Insomnies, difficultés d’endormissement.
  • Compulsions alimentaires.
  • Tendances addictives.
Troubles liés à une carence en dopamine :
  • Baisse de la motivation, désintérêt.
  • Baisse de la confiance en soi, de l’initiative, de créativité.
  • Difficultés à entreprendre.
  • Asthénie physique, psychique.
  • Hypersomnie, sommeil agité.
  • Mélancolie, dépression asthénique.

 

Sources: Laboratoire Nutergia –